VOUS POUVEZ NOUS JOINDRE PAR E-MAIL EN TÉLÉPHONE

NL

NOS ACTUALITÉS

Nouveau numéro du bulletin d'information maritime et offshore du GMAP Éolien offshore - février 2021

1er mars 2021

Le secteur maritime est confronté à des défis majeurs en raison de la pandémie actuelle de COVID-19. Le ralentissement de la production et des activités manufacturières affecte la chaîne d'approvisionnement, ce qui se traduit par l'industrie mondiale du transport maritime.

L'épidémie de COVID-19 a eu un impact négatif sur le secteur maritime et a ralenti l'activité en raison d'une forte baisse de la demande. L'arrêt de la production dans le secteur industriel et la baisse de la demande de pétrole ont eu un impact majeur sur les segments du vrac sec et de la navigation citerne. Les recettes des pétroliers ont augmenté au cours des trois mois allant de mars 2020 à mai 2020, avant de diminuer fortement par la suite. Toutefois, les prévisions de stabilisation de la demande mondiale de pétrole laissent présager une meilleure année 2021 pour ce segment. L'arrêt de toutes les croisières a été un autre coup dur pour le secteur, le trafic de croisières étant estimé en baisse de 6 à 12 millions de passagers. Les navires offshore ont également été mis hors service dans le monde entier et il est toujours difficile pour les propriétaires de les remettre en service ou de les recycler en raison de la faible demande.

Néanmoins, l'espoir renaît à l'horizon, surtout après l'assouplissement des mesures de confinement. L'augmentation des volumes de conteneurs en Extrême-Orient et en Amérique du Nord après la mi-2020 a donné un coup de fouet au segment du transport maritime par conteneurs. Les taux de fret ont également atteint 5 000 dollars par EVP, soit le niveau le plus élevé des 18 derniers mois. Le secteur de l'éolien offshore a été largement protégé des effets de la crise du COVID-19, principalement en raison de l'allongement des délais de réalisation des projets.

Les technologies d'énergie renouvelable, telles que l'énergie éolienne en mer, peuvent permettre de réaliser plus de 90 % des réductions d'émissions nécessaires tout en créant des emplois et des avantages économiques. Environ un tiers de toutes les nouvelles capacités d'énergie renouvelable ajoutées en 2019 provenaient de l'énergie éolienne. L'énergie éolienne en mer, en tant que technologie propre, évolutive et abordable, sera essentielle pour soutenir la décarbonisation. Grâce à l'évolution des technologies, aux changements de politique, à la réduction des obstacles commerciaux et réglementaires, à l'intensification de l'engagement en faveur des énergies renouvelables, à la croissance des investissements, au renforcement des arguments économiques et à une solide réserve de projets rentables, l'éolien en mer continuera de contribuer à la relance verte et deviendra une pierre angulaire du mouvement mondial de transformation énergétique.

Cette lettre d'information se concentre sur les différents secteurs du transport maritime et met en avant le secteur de l'éolien offshore, un secteur en plein essor pour un avenir vert.

Télécharger le bulletin d'information sur l'éolien en mer

 

Nouveau numéro du bulletin d'information maritime et offshore du GMAP sur l'éolien en mer - février 2021