VOUS POUVEZ NOUS JOINDRE PAR E-MAIL EN TÉLÉPHONE

NL

NOS ACTUALITÉS

Table ronde sur le WHOA

26 octobre 2021

La table ronde de l'OMS du 7 octobre dernier a suscité beaucoup d'émotions parmi les personnes présentes. Le groupe mixte de directeurs financiers intérimaires de Mandaat (qui fait partie de JBR Interim), de directeurs généraux intérimaires de JBR Interim Executives, de gestionnaires d'investissement de Private Equity et de plusieurs consultants en finance d'entreprise a été initié de manière interactive à la pratique de la loi néerlandaise sur les conventions de retraite (WHOA). Le professeur docteur Rolef de Weijs et Joost de Vries de l'InstitutJBR a présenté les aspects financiers et juridiques, en recherchant les extrêmes des résultats possibles, et a immédiatement suscité une discussion avec les 35 participants. Des questions telles que "qui peut soumettre une proposition au tribunal", "quelles sont les conditions que doit remplir une proposition d'approbation, tant sur le plan financier, en ce qui concerne les ratios au passif du bilan, que sur le plan juridique, en ce qui concerne la position que les actionnaires peuvent prendre vis-à-vis des administrateurs" ont été présentées aux personnes présentes, puis expliquées, avec des exemples.

Le vrai spectacle, cependant, est venu ensuite sous la forme d'un jeu d'entreprise dans lequel l'objectif était de conclure un accord WHOA dans le cadre d'un cas d'exemple élaboré. Les participants ont été répartis en deux jeux parallèles avec quatre groupes de parties prenantes : les administrateurs/actionnaires, la banque, les détenteurs d'obligations et les créanciers. Après 45 minutes de négociations intensives et de (re)réflexion sur leur propre position, les administrateurs/actionnaires de l'un des deux groupes ont pu présenter au tribunal un accord WHOA en la personne de Rolef de Weijs. L'autre groupe n'a pas été en mesure de le faire et s'est dirigé vers la faillite. Les quinze dernières minutes de la partie formelle ont été consacrées à discuter et à tester l'accord par rapport à la loi. Il est clair que la réalisation d'un accord WHOA n'est pas une sinécure, mais que si elle est réussie et que la faillite peut être évitée, toutes les parties prenantes sont mieux loties qu'en cas de faillite !

Les discussions pendant le walking dinner dans le magnifique cadre du Bomencentrum de Baarn ont été tout aussi animées que les discussions et négociations pendant la partie formelle. Divers scénarios ont été discutés et des exemples tirés de la vie quotidienne des participants ont été utilisés pour étayer les différents points de vue.

Dans l'ensemble, nous pouvons nous féliciter de la qualité de l'atelier et de la contribution active de tous les participants. Nous sommes heureux d'avoir pu organiser un autre événement en direct après plus d'un an et demi. En remerciant les deux intervenants et tous les participants, nous promettons d'organiser un autre événement bientôt !

 

 

Table ronde sur le WHOA Table ronde sur l'OMSA 1 Table ronde sur le WHOA 2 Table ronde sur l'OMSA 3 Table ronde sur le WHOA 4 Table ronde sur l'OMSA 5 Table ronde sur le WHOA 6 Table ronde sur l'OMSA 7 Table ronde sur l'OMSA 8